Les Iles du Ponant sont, il me semble, les iles françaises les plus authentiques. 
Leur population y est très attachée, un esprit de communauté s’y est installé depuis des décennies. 
Pour s’en convaincre il suffit de se rendre à l’arrivée et au départ des bateaux où les iliens se pressent pour vivre ces moments de connexion avec le continent, 
dire au revoir ou accueillir les visiteurs.
Qu'ils y soient nés ou qu'ils y aient accosté au cours de leur vie,
ils ne quitteraient définitivement leur ile pour aucun prétexte.
Ils y vivent à l'année, y travaillent pour la plupart et s'y sentent bien.
Comme on les comprends !
les bréhatins et les bréhatines photographiés sont
fermières, factrice, directeur et directrices de la verrerie, chauffeur de taxi,
verrier, femme de marin, paysagiste ou patronnes de bar.
Série réalisée en Mars 2020 à l'ile de Bréhat
dans le cadre d'un stage avec la photographe Claudine Doury.

haut de page